Virginia débute ses campagnes de forages à la Baie-James, budget d’exploration 2013 de 15 millions $ CA

QUEBEC, QUEBEC–(Marketwire – 17 jan. 2013) -

Ce document corrige et remplace le communiqué diffusé aujourd’hui à 9:59 HNE.

Mines Virginia Inc. (« Virginia ») (TSX:VGQ) est heureuse d’annoncer le début de ses travaux de forages sur plusieurs de ses projets situés à la Baie-James, province de Québec. Au cours des quatre prochains mois, Virginia réalisera des campagnes de forages totalisant plus de 20 000 mètres sur son projet de métaux de base Coulon (Cu-Zn-Ag) et sur ses projets aurifères Wabamisk, Lac Pau et FCI.

PROJET COULON (100 % Virginia)

Virginia réalisera sur son projet Coulon, au cours de l’hiver 2013, une campagne d’exploration de 3 millions de dollars qui comprendra environ 12 000 mètres de forage au diamant.

Rappelons que la campagne de forage de l’hiver 2012 avait mené à la découverte d’une nouvelle lentille minéralisée (L 257) ayant rapporté jusqu’à 11,06 % Zn, 1,87 % Cu, 26,45 g/t Ag et 0,16 g/t Au sur 11 mètres.

Les sondages testeront principalement les extensions des lentilles 257 et 201 de même que plusieurs cibles géologiques au sein de la stratigraphie volcanique favorable. La campagne d’exploration débutera à la mi-janvier.

PROJET WABAMISK (100 % Virginia)

Virginia réalisera sur son projet Wabamisk une campagne d’exploration d’environ 1,1 million de dollars qui comprendra 4 000 mètres de forage au diamant ainsi que des levés géophysiques PP.

Les travaux de prospection et de décapage mécanique, réalisés au cours de l’été et l’automne 2012, ont permis de définir un nouveau champ de veines de quartz aurifères très intéressant dans la portion est de la propriété Wabamisk. Ce champ de veines caractérisées par la présence fréquente d’or visible est d’extension plurikilométrique et comprend, entre autres, la veine Mustang qui a été tracée en surface sur 425 mètres latéralement, confirmant le potentiel du système aurifère à contenir des veines de très bonnes dimensions. Ce réseau de veines est comparable en plusieurs points à l’indice Isabelle, situé à plus de 15 kilomètres au sud-ouest dans la même séquence de roches sédimentaires plissées.

Les sondages testeront à faible profondeur la veine Mustang (qui a rapporté jusqu’à 23,28 NC (11,14 C) g/t Au sur 4,6 mètres en rainure) et les autres indices du secteur décapé principal ainsi que quelques autres cibles géologiques et géophysiques sur la grille Wabamisk. La campagne d’exploration s’amorcera au début du mois de février.

PROJET LAC PAU (100 % Virginia – option 50 % à IAMGOLD Corporation)

Au cours de l’hiver 2013, Virginia réalisera sur le projet Lac Pau une campagne de forages de 2 700 mètres. Selon une entente intervenue en juin 2011, IAMGOLD Corporation a un droit exclusif et l’option d’acquérir une participation de 50 % dans la propriété Lac Pau, en contrepartie de 6 millions de dollars en travaux d’exploration sur une période de sept ans et de paiements totalisant 130 000 $ sur une période de trois ans. Virginia est l’opérateur des travaux.

La propriété Lac Pau couvre une structure aurifère suivie sur 12 kilomètres le long d’un corridor de déformation majeur séparant des roches intrusives de la Suite de Beausac et des paragneiss de la Suite de Grosbois. Cette structure aurifère fertile est l’hôte de plusieurs indices d’or significatifs qui ont rapporté plusieurs larges intervalles fortement anomaux en or allant jusqu’à 0,97 gt Au sur 69 mètres (incluant 1,74 g/t Au sur 31,5 mètres) ainsi que des intersections plus minces mais à haute teneur allant jusqu’à 9,02 g/t Au sur 5 mètres en rainure et 69,78 g/t Au (24,15 coupé) sur 1,2 mètre en forage. Les forages prévus au cours de l’hiver 2013 testeront principalement les indices Jedi, Jedi Extension et Obiwan de même que plusieurs autres cibles géophysiques et géologiques situées le long du corridor aurifère du Lac Pau. Les travaux débuteront en février 2013.

PROJET FCI (100 % Virginia)

Une campagne de forages totalisant environ 1 500 mètres est prévue au cours de l’hiver 2013 sur la propriété FCI. Selon une entente intervenue en avril 2012, les Manufacturiers Komet inc. (« Komet ») a l’option d’acquérir une participation de 50 % dans les titres miniers formant la propriété FCI en contrepartie de l’émission de 25 000 actions de Komet en faveur de Virginia et de 4 millions de dollars en travaux d’exploration à être réalisés au cours des six prochaines années. Virginia est l’opérateur du projet.

La campagne de forage testera essentiellement l’indice Séricite qui a rapporté des valeurs atteignant jusqu’à 150 g/t Ag, 0,3 g/t Au, 1,89 % Cu, 1,45 % Zn sur des échantillons ponctuels et l’indice Golden Gap, qi a retourné en forage deux intersections très intéressantes (10,48 g/t Au sur 7 mètres et 14,15 g/t Au sur 0,5 mètre) ainsi que plusieurs autres intersections fortement anomales oscillant entre 1,77 g/t Au sur 3 mètres et 0,93 g/t Au sur 7,85 mètres.

Les travaux débuteront en mars 2013.

Personne qualifiée

L’information technique contenue dans ce communiqué a été révisée et approuvée par Paul Archer, vice-président exploration et acquisitions de Virginia, personne qualifiée selon la norme canadienne 43-101.

Budget d’exploration 2013

Virginia prévoit dépenser avec ses partenaires 15 millions $ en travaux d’exploration sur ses projets au cours de l’année. Ces travaux seront principalement réalisés sur le territoire de la Baie-James, dans les secteurs Opinaca-Eastmain, Caniapiscau, LG-3 et LG-4 et ainsi que sur le territoire du Nunavik sur le projet Baie Payne.

À propos de Virginia

(TSX:VGQ) Virginia exerce ses activités d’exploration sur les vastes territoires inexplorés du Nord du Québec afin de créer de la richesse pour ses actionnaires mais sans compromettre la qualité de vie des générations présentes et futures. Avec un fonds de roulement de 40,3 millions $ au 30 novembre 2012 et un portefeuille de titres miniers des plus importants dans le Nord du Québec Virginia figure parmi les sociétés d’exploration minière les plus actives au Québec. Forte de son expérience de la découverte du gisement Éléonore et de plus de 15 ans d’expertise sur le territoire québécois, l’équipe d’exploration de Virginia est reconnue comme étant l’une des meilleures au Canada. Virginia est aussi détentrice d’une redevance de 2,2 % (pouvant atteindre 3,5 %) sur la propriété Éléonore.

Ce communiqué de presse renferme certains « énoncés prospectifs » qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révèleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le formulaire du rapport annuel révisé déposé auprès des commissions des valeurs mobilières du Québec, de l’Ontario et de l’Alberta, et dans le formulaire de renseignements 40-F du rapport annuel déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission. La société ne s’engage ni à mettre à jour publiquement ni à réviser les énoncés prospectifs par suite de nouvelles informations, d’événements futurs ou d’autres événements.

Mines Virginia inc.
André Gaumond
Président
800-476-1853 ou 418-694-9832
418-694-9120 (FAX)Mines Virginia inc.
Paul Archer
Vice-président exploration & acquisitions
800-476-1853 ou 418-694-9832
418-694-9120 (FAX)
www.minesvirginia.com
info@minesvirginia.com